Biographie de Fénelon: écrivain, archevêque de Cambrai

Plus connu sous le nom de Fénelon, François Armand de Salignac de La Mothe Fénelon naquit au château le 6 août 1651.

portrait de Fénelon

Après de premières études à Cahors, il entre au séminaire de Saint-Sulpice, à Paris, où il est ordonné prêtre en 1667. Ses sermons et la publication, en 1687, de son Traité de l’éducation des filles, écrit à l’attention des filles du ministre Colbert, le rendent célèbre.

Présenté à la cour de Versailles en 1689, et sur recommandation de Bossuet, il sera choisi par Louis XIV comme précepteur de son petit-fils, le duc de Bourgogne.

Son esprit brillant lui valut d’amblée l’admiration de la Cour et surtout l’attachement de Mme de Maintenon.

Reçu en 1693 à l’Académie française, il est nommé par le roi, en 1695, archevêque-duc de Cambrai.

D’un caractère doux et idéaliste, mais très volontaire dans le fond, il exposa des théories littéraires parfois subtiles et étonnantes. Ainsi, ses prises de position envers la doctrine mystique de Mme Guyon, et la violente controverse qui s’ensuivit avec Bossuet dans ce qu’on appellera la querelle du quiétisme, provoquèrent sa chute et son exil de Versailles pour Cambrai.

En 1699, la publication de son chef-d’œuvre, Les Aventures de Télémaque, célèbre roman mythologique qui dépeint une sorte d’idéal de monarchie tout en condamnant indirectement la royauté despotique et belliqueuse de Louis XIV, achèvera sa disgrâce.

Pour autant, Fénelon ne cessera jamais de travailler à la réforme de la France, mais la mort prématurée du dauphin, le duc de Bourgogne, en 1712, mettra un terme tragique à ses ambitions personnelles (retourner à la Cour) et collectives (mettre en place un gouvernement éclairé). Il consacrera le reste de sa vie à œuvrer pour le bienfait de son diocèse de Cambrai qu’il parcourra inlassablement.

Il s’éteint le 7 janvier 1715, quelques mois avant Louis XIV. Ses craintes et son idéalisme politique feront de lui le précurseur des philosophes des Lumières.

Pour l'anniversaire du tricentenaire de la mort de Fénelon, une exposition permanente a été organisée dans le château.

Pour une biographie plus complète de Fénelon, nous vous invitons à consulter l’excellent site internet créé par l'Association Recherche de Fénelon.

cabinet de lecture